Un menu de Pâques avec des aliments de saison, naturels et légers, mais très savoureux, pour respecter notre corps et la planète, même en vacances.

Des entrées aux desserts, voici les recettes pour un menu de Pâques léger, naturel et savoureux.

Menu naturel de Pâques : l’entrée

Le menu naturel de Pâques doit inclure l’un des légumes printaniers par excellence : les asperges. Voici une recette de risotto aux asperges.

Ingrédients pour 4 personnes

– 300 grammes de riz brun

– une botte d’asperges sauvages,

– une gousse d’ail,

– une pomme de terre,

– une carotte,

– une branche de céleri,

– sel,

– poivre,

– huile d’olive extra vierge.

Préparation : Préparez un bouillon de légumes avec la pomme de terre, la carotte, le céleri et l’oignon. Séparément, blanchir les asperges dans de l’eau salée. Faites légèrement revenir l’ail poché, puis retirez-le, ajoutez le riz et enfin les asperges. Faites cuire le risotto en utilisant le bouillon de légumes préparé précédemment. Saupoudrez de poivre et, si nécessaire, ajoutez du sel selon votre goût.

Menu naturel de Pâques : le plat principal

Pour le plat principal d’un menu de Pâques naturel, vous pouvez réaliser une torta pasqualina revisitée, c’est-à-dire une version plus légère. Pour préparer la torta pasqualina revisitée, faites une pâte à tarte salée avec :

Lire aussi :  Suppléments de biotine, oui ou non ?

– 500 grammes de farine de blé kamut,

– 200 grammes d’huile de maïs,

– 160 grammes d’eau à température ambiante,

– une pincée de sel.

Une fois la pâte préparée, conservez-la au réfrigérateur et, pendant ce temps, préparez la garniture. Pour préparer la garniture de notre tarte de Pâques, il vous faut :

– 400 grammes de blettes (ou d’épinards, ou d’un mélange de blettes et d’épinards),

– trois oignons nouveaux,

– 2 cuillères à soupe de fromage parmesan

– sultanines,

– sel,

– poivre,

– huile d’olive extra vierge.

Faites revenir les oignons de printemps dans un peu d’huile d’olive et ajoutez les blettes préalablement bouillies, laissez les légumes bien sécher dans la poêle et ajoutez le parmesan, les raisins secs préalablement trempés, le sel, le poivre et une cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge. Après avoir préparé la tarte, faites-la cuire au four à 180 degrés pendant environ 40 minutes.

Si vous ne voulez pas renoncer à la tradition des œufs durs, vous pouvez servir ce gâteau de Pâques avec un accompagnement d’œufs durs biologiques (un pour deux personnes), de salade et de maïs.

Menu naturel de Pâques : dessert

Pour compléter le menu de Pâques, un peu de chocolat, noir de préférence, s’impose. Vous pouvez, par exemple, préparer un plateau de friandises simples à base d’amandes grillées enrobées de chocolat noir ; et peut-être assortir le plateau de macarons faits maison ou de bonbons à la pâte d’amande. Dans de nombreuses régions d’France, l’agneau à la pâte d’amande est l’un des symboles de Pâques par excellence. Une idée serait d’acheter un sujet de Pâques en pâte d’amande et de le présenter sur la table avec de nombreuses friandises aux amandes et au chocolat, à servir éventuellement avec du café.

Lire aussi :  Des conseils pratiques pour perdre du poids sans renoncer aux plaisirs de la table

Pour réaliser les bonbons aux amandes et au chocolat, faites griller les amandes et placez-en 3 ou 4 dans un ramequin. Faites fondre le chocolat noir au bain-marie et versez-le sur les amandes. Après quelques heures, vos bonbons seront prêts.

Une autre idée, plus légère et plus naturelle, pour conclure le menu de Pâques, pourrait être de servir comme dessert des fraises, qui sont maintenant en saison, enrobées de chocolat noir ou vous pouvez préparer une salade de fruits avec des fraises, du citron pressé, du sucre brun, des gouttes de chocolat noir et des amandes en grains, à offrir peut-être avec un panier d’œufs en chocolat.