Les aliments, comme tout ce que nous sommes et ce qui nous entoure, sont et émettent des vibrations. Ceux qui favorisent le plus notre bien-être ont une vibration élevée et contribuent à maintenir notre vibration à un niveau supérieur en nous donnant plus d’énergie.

Outre l’examen des aliments du point de vue de leur apport en nutriments, il est intéressant de prêter attention à leur valeur énergétique, car tout être vivant, et donc aussi tout aliment, possède sa propre énergie qui se propage sous forme de vibrations.

Chaque personne est soumise aux influences de toutes les vibrations provenant des objets, des personnes et des événements, ainsi qu’à sa propre vibration ; par conséquent, manger des aliments synthétiques, nutritionnellement corrects mais énergétiquement nuls, ne garantit pas un développement optimal.

Pour rester en bonne santé, notre vibration doit être supérieure à 6500 Angstroms et toute influence d’une fréquence vibratoire inférieure nous nuit, y compris la nourriture.

En fonction de leur énergie, les aliments ont été classés en quatre catégories par le chercheur français Simoneton :

DES ALIMENTS PLUS ÉLEVÉS :

  • fruits frais mûrs et jus de fruits préparés et consommés frais, légumes et légumineuses crus ou cuits à une température inférieure à 70° ;
  • céréales complètes, farine et pain ;
    Lire aussi :  Le concept des phytocomplexes et des aliments déséquilibrés
  • les fruits oléagineux et leurs huiles essentielles : olives, amandes douces, graines de tournesol, noix de coco, soja, pignons et noisettes.
  • (Certains aliments ne restent supérieurs que s’ils sont consommés au moment de leur production : le beurre et les œufs. De même, les fromages ne restent viables que s’ils subissent une fermentation).

     SUPPORT FOODS

  • des légumes cuits dans de l’eau bouillante ;
  • du lait frais, du beurre et des œufs pas du jour ;
  • miel et sucre de canne complet ;
  • le vin.
  • LES DENRÉES ALIMENTAIRES INFÉRIEURES :

  • viande cuite et charcuterie ;
  • des œufs après deux semaines, du lait bouilli, du fromage fermenté ;
  • café, confitures, chocolat, pain blanc (et non complet). LES ALIMENTS MORTS (ne dégagent aucune vibration) :
  • Toutes les conserves industrielles, quel que soit l’aliment qu’elles contiennent ;
  • produits de boulangerie industrielle ;
  • esprits
  • du sucre blanc.
  • Les conditions qui entraînent une diminution de l’énergie vibratoire sont les températures élevées et l’utilisation de conservateurs synthétiques.