Les câlins sont thérapeutiques, extraordinaires parce qu’ils sont des formes puissantes et immédiates de partage. Voyons ensemble quels sont les bienfaits du câlin et comment en tirer le meilleur parti dans la vie quotidienne pour redécouvrir la valeur sacrée du contact.

Sous-estimer les bienfaits d’un câlin, c’est peut-être ne jamais en avoir reçu un d’une utilité et d’une beauté ineffables à la fois. L’accolade est désormais définie comme un comportement non verbal, mais même cette classification en dit long sur notre culture fondée sur la parole à tout prix et comme première valeur reconnue.

Le mot est composite, équivoque, porteur de significations différentes pour chacun, fille de la culture; embrasser est universel, tout comme le baiser. Embrasser signifie ouvrir la possibilité de contenir, accepter, accueillir.

5 avantages des câlins

Jetons un coup d’œil à 5 avantages des câlins :

1. La libération d’ocytocine, de dopamine, de sérotonine

Lors d’un câlin, il y a une libération immédiate d’ocytocine par la glande pituitaire. L’ocytocine diminue le niveau des hormones de stress (principalement le cortisol) que le corps produit en réponse à des agents anxiogènes, ce qui entraîne une baisse de la pression artérielle.

Lire aussi :  Dermatite et stress, quel est le lien ?

Un câlin peut stimuler l’hormone du plaisir, la dopamine, et l’hormone de l’humeur, la sérotonine. Cela a des conséquences extraordinaires sur le système nerveux.

2. Le champ de résonance du cœur 

L’étreinte implique un contact avec la poitrine et représente une ouverture du cœur. Avec un câlin, la pression artérielle et le cortisol diminuent, ce qui est bénéfique pour le cœur et la circulation sanguine.

Le champ de résonance du cœur est assez étendu et il a été démontré que le cœur est en fait un organe sensoriel, avec un centre très sophistiqué pour coder et traiter les informations.

Son champ est au moins 60 fois plus important en amplitude que celui généré par les ondes cérébrales, et même en termes de composante magnétique, il est 5000 fois plus puissant que celui du cerveau. Lorsque deux personnes se rencontrent dans une étreinte, deux puissants émetteurs entrent en contact et émettent constamment des ondes électromagnétiques.

3. Efficacité à communiquer le désir (plus que le baiser)

Aussi bizarre ou irréaliste que cela puisse paraître, des études scientifiques récentes montrent que dans le lexique de la passion amoureuse, le baiser joue un rôle moins important que l’étreinte.

Cela est confirmé par les recherches du psychologue américain David Schnarch, qui, dans son étude intitulée The Psychology of Sexual Passion, explique que « le langage et le potentiel de communication de l’étreinte sont étonnamment variés et riches ».

Lire aussi :  Comment faire face à l'arrivée de l'automne en 7 étapes

4. Rajeunissement assuré

L’embrassade joue un rôle important dans l’oxygénation du sang. La production d’hémoglobine, qui transporte l’oxygène vers les tissus, est stimulée. En recevant de l’énergie, ils sont moins sujets aux inflammations, aux « incendies » internes dus à l’accumulation de toxines ou à de mauvaises habitudes alimentaires.

 

5. Amélioration de l’estime de soi 

Donner et recevoir un câlin a une influence immédiate sur l’état émotionnel d’une personne et sur sa perception de sa propre valeur. Un geste aimable renforce la valeur de soi et il a été démontré qu’il était bénéfique pour l’estime de soi.

Imaginez donc combien il est important d’étreindre les enfants dès leur plus jeune âge et pendant longtemps. Ils en bénéficient en termes de développement des compétences linguistiques et des capacités mentales ;