Le mal de dos n’est pas seulement lié à des défauts posturaux, des traumatismes, des facteurs environnementaux, mais aussi à l’alimentation.

Mangez-vous trop de sel, ou trop d’aliments sucrés (tout le temps), ou avez-vous des carences chroniques en vitamines, ou n’avez-vous pas l’habitude de boire au moins deux litres d’eau par jour ? Préférez-vous les aliments trop froids et crus, ou trop chauds et épicés ?

Or, à long terme, ces mauvaises pratiques quotidiennes entraînent des problèmes de dos et des gênes, qui peuvent s’aggraver si vous consommez souvent certains aliments « inflammatoires » tels que les farines raffinées, les saucisses et les fromages.

Alimentation du dos

Choisissez plutôt des fruits et légumes de saison et provenant d’une exploitation à zéro kilomètre (c’est le seul moyen d’obtenir le maximum d’énergie possible) ; limitez la consommation de légumes contenant de la solanine, qui peut être toxique à forte dose (tomates, aubergines, poivrons, pommes de terre).

La meilleure source de glucides est certainement les légumineuses ; les protéines proviennent de la viande (blanche de préférence), du poisson et des œufs. Ce n’est donc pas seulement une vague de froid, un surmenage ou une mauvaise posture qui menacent le bien-être de votre dos. Cela dépend aussi beaucoup de ce que vous mangez, mais aussi de la manière dont vous mangez.

Lire aussi :  Élixir de vie, super aliments

Mâcher et dos

Mastiquez-vous suffisamment vos aliments ? Pouvez-vous toujours manger assis, avec une table dressée et suffisamment de temps pour ne pas vous presser ?

La mastication est la première digestion (grâce à la salive) et si les aliments arrivent très rapidement et avec peu de mastication à l’estomac, celui-ci doit augmenter son travail ; les sucs gastriques, plus abondants pour aider à la digestion, pourraient donner des problèmes d’acidité ; un estomac fatigué pourrait affecter votre dos, parfois dans la zone scapulaire gauche.

Dans un prochain article, je parlerai de la façon dont les émotions et le stress peuvent affecter le bien-être de votre dos.Sur l’image, un diagramme avec quelques exercices utiles pour améliorer le bien-être de votre dos.