Nous sommes arrivés à la fin de notre journée, notre nid nous accueille, mais à d’autres moments nous repousse : voyons ensemble quelques techniques de méditation de base pour nous aider à bien dormir et à combattre l’insomnie de manière tout à fait naturelle.

Bien dormir : pas pour tout le monde !

Nous voici au moment fatidique de la journée où nous nous trouvons, fatigués, épuisés, peut-être en colère, tristes ou excités. En bref, c’est le moment où tout ce que nous avons vécu en douze heures ou plus nous apparaît en un éclair, puis soudain, tout aussi rapidement, il disparaît, capturé par le sommeil et abandonne toute résistance à Morphée. Ou du moins, c’est ce qu’il devrait être.

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Pas pour tout le monde. Il existe en effet des personnes pour qui le moment du sommeil est un moment angoissant, où les soucis se superposent et pèsent lourd, où le froid des peurs et des souffrances s’insinue dans les os et la moelle et les fait se sentir fragiles et sans défense. Pour ces raisons et d’autres encore, ils ne dorment pas, n’arrivent pas à trouver le sommeil et l’insomnie s’installe. Pour ces personnes et, en général, pour favoriser ce moment délicat de l’abandon au sommeil, la méditation a développé des pratiques qui détendent l’esprit et le corps et qui, si elles sont pratiquées constamment, permettent au corps de s’abandonner à un sommeil satisfaisant et conciliant, en suivant ses rythmes.

Lire aussi :  La gelée royale pendant la grossesse : avantages et contre-indications

Vous pouvez en savoir plus sur les conseils, les positions et les remèdes naturels pour une bonne nuit de sommeil.

Voici comment se préparer à dormir

Tout d’abord, pour accueillir les vagues du sommeil et se détendre, vous pouvez écouter de la musique de méditation : la musique change votre humeur, détend vos sens et vos muscles et peut éliminer les tensions. Vous pouvez écouter des sons relaxants reproduits artificiellement, ou même des sons de la nature, comme la pluie, le chant des oiseaux, le bruit de l’eau.

Deuxièmement, la méditation nous vient également en aide par la technique de la visualisation. Allongez-vous sur le dos, les mains le long du corps. Sentez votre corps s’enfoncer lourdement entre les draps et le matelas alors que vous vous concentrez sur une image relaxante, une image qui pour vous est synonyme de calme, de relaxation, de paix.

Par exemple, imaginez votre corps allongé sur une serviette, ressentant l’agréable contact avec le sable chaud, l’odeur de la mer et le son berceur des vagues.

Ou bien imaginez-vous portant une paire de bottes en caoutchouc et marchant dans une forêt sentant la mousse et l’herbe humide, accompagné d’une légère bruine et du chant des oiseaux. Essayez de vous voir pour de vrai de cette manière, et votre imagination, que nous oublions trop souvent d’avoir, en bénéficiera.

Lire aussi :  3 recettes pour enfants pour le mois d'avril

Si cela ne suffit toujours pas à vous faire dormir, essayez des exercices de respiration ayurvédiques. Allongé dans votre lit, lumière éteinte, concentrez-vous sur une respiration profonde et régulière pendant quelques secondes ; remerciez pour toutes les expériences que vous avez vécues pendant la journée ; restez conscient de votre respiration profonde et trouvez la position la plus confortable.

Si vous êtes agité ou si vous avez peur, vous pouvez poser vos mains sur votre poitrine ou votre abdomen pour vous sentir en sécurité. Rappelez-vous que c’est un passage d’énergie qui passera.

Laissez votre corps descendre dans la respiration profonde typique d’un sommeil réparateur. Observez avec votre œil de l’esprit l’air qui pénètre lentement dans votre corps, passe par votre nez, remplit vos poumons et gonfle votre abdomen. Expirez lentement et observez le chemin que prend l’air lorsqu’il quitte votre corps. Essayez de respirer aussi profondément et lentement que possible.

N.B. Aidez-vous d’autres choses : avant de vous coucher, mangez un repas nutritif mais pas lourd et offrez-vous une bonne tisane : les remèdes à base de plantes, homéopathiques et phytothérapeutiques peuvent être de précieux alliés.

Parmi les différentes techniques de relaxation, il y a aussi le Yoga Nidra, littéralement le yoga du sommeil, une pratique issue du tantra Mahanirvana qui permet de détendre complètement le corps et l’esprit par un sommeil apparent.