Le massage californien que vous pouvez apprendre dans les cours de massage est un massage qui conduit au plaisir pur selon la philosophie qui le caractérise. Un massage sensuel, adapté au rétablissement du contact avec le corps.

Le massage californien que vous pouvez apprendre dans les cours de massage est un massage qui conduit au plaisir pur selon la philosophie qui le caractérise. Un massage sensuel, adapté au rétablissement du contact avec le corps.

L’histoire du massage californien commence dans les années 1970 en Californie, près de San Francisco, et est liée à une série de techniques thérapeutiques qui appelaient à la libération du corps et à l’expression des sentiments pour l’équilibre général de la personne. Dans ce contexte, le massage a été associé aux thérapies de groupe, puis étendu au monde entier au cours des années 1980.

Dans la pratique du massage californien, on agit sur la peau nue et on utilise une huile de massage pour rendre les gestes plus fluides, notamment des huiles parfumées. La technique se pratique en enveloppant le corps de mouvements fluides alternant avec des mouvements plus profonds mais toujours concentrés sur la surface de la peau : le masseur utilise ses mains pour dessiner une chorégraphie sur la peau du receveur, en suivant toujours les points réflexes et les muscles.

Lire aussi :  Les bienfaits du massage

C’est ainsi que le massage californien est particulièrement adapté à tous ceux qui recherchent une véritable relaxation, en s’abandonnant à la redécouverte de l’harmonie du corps. Un massage doux qui éveille les sens et convient donc particulièrement aux personnes stressées et fatiguées. Le masseur est capable de stimuler les nombreuses terminaisons nerveuses du corps, de rétablir l’équilibre perdu et de favoriser l’intériorisation et l’écoute des signaux que le corps envoie.

Tout ceci n’a pas seulement un effet physique mais aussi psychologique car ce massage, en permettant au bénéficiaire d’écouter son corps, augmente l’estime de soi et favorise l’épanouissement. Il suffit de penser au contexte dans lequel il a été créé, qui est celui de la libération des dogmes répressifs de la société, de la répression sensuelle à la dissimulation des sentiments et à la honte d’exprimer des émotions.

Le contact entre le masseur et la personne massée fait de cette technique une expérience sensorielle importante qui conduit à un niveau plus élevé de vitalité et de bien-être. C’est pourquoi c’est une technique de plus en plus demandée aujourd’hui et que vous pouvez apprendre en suivant les cours de massage de l’École professionnelle de massage. Un massage qui a de nombreux points de contact avec le massage ayurvédique et les disciplines holistiques qui considèrent le corps comme un tout.

Lire aussi :  Amla, le fruit de la longévité

Pour qui le massage californien est-il recommandé ?

Les troubles qui peuvent être traités par un massage californien vont des troubles psychologiques (dépression, troubles alimentaires et insomnie) aux problèmes respiratoires. En cas d’anxiété et de stress élevé, ce massage agit sur le système nerveux par des mouvements relaxants, tandis que si la personne est anorexique ou boulimique, une meilleure perception de son corps peut être obtenue.

Les mouvements relaxants sont également bénéfiques pour le système digestif, tandis que le système respiratoire améliore le flux d’oxygène vers les poumons. D’un point de vue physique, le massage californien est également adapté au drainage lymphatique en cas de rétention d’eau, de cellulite et de surpoids.