Peut-on combattre la cellulite avec un massage ? La réponse est oui, à condition qu’elles soient réalisées correctement et de manière professionnelle et que les bons produits soient utilisés.

Renouveler le derme et son sous-sol avant l’arrivée de l’été est tout aussi important que de faire du sport, de bien manger et d’adopter des périodes de purification. Tout cela sur une base constante.

Le massage en lui-même soulage les tensions et améliore, par l’action thermique, l’absorption des substances utiles et contribue au renouvellement cellulaire.

Le massage anticellulite, en particulier, sert à stimuler la circulation, à drainer les fluides et à améliorer le système lymphatique et nerveux.

Le résultat ? Le tissu devient immédiatement plus élastique et plus réceptif à tous les traitements futurs.

Comment se déroule le massage anticellulite

Un massage anticellulite peut être effectué par un professionnel ou même par vous-même. Dans le premier cas, il s’agit d’un massage complet du corps, qui va en profondeur et, étape par étape, dénoue les nœuds gênants de la cellulite.

Dans le cas d’un massage à faire soi-même, il est préférable, si l’on n’est pas un professionnel, de procéder en douceur, afin d’éviter les résultats contraires, en se réservant quelques minutes le soir, après la douche, pour un auto-massage agréable et non invasif.

Lire aussi :  Vue psychosomatique de la cyphose et de la scoliose

Le tout en compagnie d’huiles et de crèmes anticellulite qui encouragent le mouvement de massage.

Les phases du massage anticellulite

Un professionnel sera en mesure de reconnaître le type de cellulite dont vous souffrez et d’agir en conséquence. N’oubliez pas qu’il existe différentes techniques de massage anticellulite, différentes étapes et différentes manières de procéder, selon les personnes.

En général, tout commence par un « effleurage », c’est-à-dire un léger frottement par lequel la paume de la main est glissée sur la zone affectée par la cellulite et légèrement déplacée du bout des doigts. Le mouvement se fait toujours dans le sens du cœur pour les jambes. Cette technique est typique du drainage lymphatique manuel.

La « friction » est une technique ultérieure, qui implique un mouvement superficiel par lequel le bout des doigts exerce une certaine pression sur la peau afin de faire glisser la peau sur les tissus sous-jacents.

Vient ensuite la « vibration », un massage par lequel la main est placée sur la zone affectée et une pression est appliquée, accompagnée d’oscillations ou de vibrations imperceptibles sur les tissus.

La « percussion » est une technique plus énergique, qui consiste à utiliser les jointures des mains tenues en poing, en tapotant les zones touchées par la cellulite avec une intensité variable.

Lire aussi :  Massages du dos

Ensuite, il y a le « pétrissage », qui consiste à saisir à deux mains, entre les pouces et les doigts, un grand pli de peau et de muscle et à le rouler entre les doigts, comme on le fait pour la pâte à pizza ou à pain. Enfin, la « manœuvre en S » : elle consiste à saisir avec les deux mains, entre les pouces et les doigts, un grand pli de peau et de muscle, que l’on pousse avec une main dans un sens et avec l’autre dans le sens opposé, comme un « S ».

Auto-massage doux

L’auto-massage anticellulite – dix minutes pour prendre soin de votre corps et vous sentir plus léger ! Elle peut être réalisée de cette manière. Allongez-vous sur le lit, les jambes en l’air.

 

Prenez un peu de produit de massage, réchauffez-le entre vos mains, effectuez de légers mouvements circulaires du pied vers la cuisse. Cela respecte et renforce l’action de la pompe musculaire, ce qui entraîne un meilleur retour veineux et lymphatique du pied vers le cœur.

Pendant que vous faites cela, vérifiez également votre respiration : expirez lorsque vous appliquez la pression, inspirez lorsque vous relâchez le mouvement. Pour les hanches, vous pouvez commencer par la cuisse en exerçant de légers pincements de la cuisse vers la hanche, en utilisant votre index et votre pouce. Puis poussez la hanche vers l’abdomen.

Lire aussi :  Les rides en médecine traditionnelle chinoise

Pour masser l’abdomen : faites-le avec la paume ouverte, en procédant à de légers massages circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre. Pour les fesses, toujours avec la paume ouverte et avec des mouvements circulaires de bas en haut.

Chaque massage, s’il est effectué de manière constante, apporte des bénéfices. Ne soyez pas pressé, mais soyez cohérent et poursuivez absolument l’activité physique et une alimentation saine en même temps !