Le thé vert aide-t-il vraiment à perdre du poids ? En effet, nous allons découvrir comment et pourquoi !

Le thé vert est un bon allié pour perdre du poids, selon des études scientifiques. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de boire des litres par jour sans avoir une bonne alimentation et faire régulièrement de l’exercice. Disons que ses propriétés sont telles qu’il s’agit d’une boisson idéale pour aider les personnes en surpoids à perdre du poids.

Les principaux composants stimulants du thé vert qui remplissent cette fonction sont la théophylline et la théobromine, qui ont un fort effet diurétique, l’acide gallique, la caféine et la théine. Ces derniers favorisent l’élimination des graisses excédentaires par une stimulation enzymatique.

Ce que contient le thé vert

Le thé vert contient également des flavonoïdes, des catéchines, des polyphénols, du fluor, du zinc et même de nombreuses vitamines : A, B1, B2, B12, C, E, K, PP et des tanins.

Les polyphénols permettent une libération progressive de la caféine dans l’organisme, et diminuent l’assimilation des glucides et des lipides alimentaires, limitant ainsi le nombre de calories absorbées.

C’est là que l’on peut dire que le thé vert fait maigrir. Enfin, le zinc est très actif dans la prévention des réactions anti-inflammatoires ou allergiques de l’épiderme.

Lire aussi :  Remise en forme : quand faire un régime ?

Comment boire du thé vert pour perdre du poids

Compte tenu de tout ce qui précède, il est recommandé de boire deux à cinq tasses de thé vert par jour, à tout moment de la journée, en cas d’obésité et de surpoids. Si vous ne supportez pas très bien la caféine, il est conseillé de la rincer avec un peu d’eau bouillante puis de la laisser infuser pendant cinq minutes maximum.

Le thé vert n’est pas seulement bon pour la perte de poids, il est également recommandé aux personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires, d’hypercholestérolémie et de fatigue physique, souvent causée par l’excès de poids ou l’hypotension artérielle qui accompagne parfois la perte de poids consécutive à un régime.

Le thé vert est également anti-cancérigène, comme l’ont démontré des études médicales ayant examiné des populations qui en consomment habituellement (Chine, Japon, Maroc), où le pourcentage de maladies cancéreuses est faible. Le thé vert contribue également à renforcer le système immunitaire.

Le thé vert, une boisson amincissante, un accélérateur du métabolisme, un allié pour la santé de notre corps : certains ont même essayé de planter du thé vert chez eux en France !

Le seul inconvénient est qu’une consommation excessive de thé vert peut provoquer de l’irritabilité, de l’insomnie et aggraver les ulcères. Ne pas surconsommer si vous êtes hypertendu ou si vous souffrez d’insomnie.

Lire aussi :  Huile de tamanu, avantages et utilisation

Fait : Le thé vert est également présent dans les crèmes raffermissantes : son action bénéfique pénètre le derme et rend les cellules réactives et compactes.