Le massage cranio-sacré est une technique qui s’accorde avec la fluctuation rythmique du fluide encéphalorachidien, en l’harmonisant avec le reste du corps.

Massage cranio-sacré

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, les anatomistes pensaient que les structures crâniennes étaient immobiles. Toutefois, cette croyance était fondée sur l’observation de crânes de cadavres, c’est-à-dire de sujets sans vie. Ainsi, les théories qui ont suivi n’ont pas eu de contre-preuves empiriques, et le domaine du crâne sacré est resté théorique jusqu’en 1975. C’est le Dr Calvin Cottan qui a émis l’hypothèse de l’existence de mouvements à l’intérieur du crâne. La véritable découverte du système crânio-sacré, et des mouvements qu’il contient, est attribuée à l’ostéopathe William Sutherland, du moins en ce qui concerne la théorie. L’expérimentation pratique a été possible plus tard, en 1975, lorsque le Dr John Upledger a clarifié empiriquement la nature semi-rigide du crâne, capable de micro-mouvements mesurables. Mais qu’est-ce que la technique du massage cranio-sacré ?

Le massage cranio-sacré est une technique holistique que le praticien utilise en touchant légèrement les os crâniens et la colonne vertébrale d’une personne afin d’établir un contact avec le rythme cranio-sacré de la personne, pour le stimuler et le soutenir.

La technique du massage cranio-sacré s’articule autour de la fluctuation rythmique du fluide encéphalorachidien. Ce LCR est un fluide transparent qui imprègne l’ensemble du système nerveux central, le maintient en suspension, le protège, le nourrit et contribue à la régulation de la pression intracrânienne. Malgré le terme « massage », le massage cranio-sacré consiste en un toucher très léger, qui met le praticien en phase avec le rythme du corps, en silence, presque à l’écoute de ses battements.

Lire aussi :  Massage ayurvédique de la tête

Par des manipulations légères, presque imperceptibles pour le patient, la technique du massage cranio-sacré est capable d’intervenir sur l’ensemble de l’organisme, à travers les connexions avec le système cranio-sacré.

Particularités du massage cranio-sacré

Le massage cranio-sacré agit sur les fonctions de l’ensemble de l’organisme et procure des bienfaits à tous les niveaux : en tant que simple massage anti-stress, le massage cranio-sacré équilibre la posture, les muscles, le système gastro-intestinal et améliore la respiration. La thérapie cranio-sacrée convient dans de nombreux cas pour traiter la sciatique, les maux de dos, les traumatismes liés à la naissance, le coup du lapin, les migraines, la scoliose, les vertiges et les problèmes d’articulation de la mâchoire. Le massage a un effet profond sur le système nerveux, influençant les systèmes hormonal et immunitaire, favorisant l’harmonie des états psychologiques et émotionnels, stimulant un état de bien-être.

Il s’agit d’une thérapie douce et sûre. C’est pourquoi il est souvent recommandé dans des circonstances considérées comme risquées, comme la grossesse, après une opération ou un accident. En raison de la nature non invasive de la technique, le massage cranio-sacré peut également être pratiqué sur les nourrissons, les personnes âgées et les femmes enceintes. Ce traitement peut être abordé pour différents troubles ou pathologies, d’origine physique ou psychologique. Quelques séances de massage cranio-sacré suffisent à remédier aux troubles les plus courants.

Lire aussi :  Le massage cervical : quand et comment le pratiquer ?

Même s’il ne souffre d’aucun de ces troubles, un patient lambda peut s’adresser à un praticien cranio-sacré pour une véritable cure de jouvence pour le corps et l’esprit, afin de retrouver énergie et vitalité pour recommencer la semaine ;