Certaines substances apparaissent sur les étiquettes des aliments comme s’il s’agissait de nouvelles découvertes scientifiques, alors qu’il s’agit en fait de molécules naturelles qui ont toujours été présentes dans la nature. Souvent, les vraies nouvelles sont les résultats de recherches scientifiques mettant en évidence leurs bienfaits pour la santé, comme les bêta-glucanes.

Les fibres sont mentionnées de manière générique et il est dit « mangez des aliments riches en fibres qui sont bons pour vous ».

Il est peut-être temps de se demander pourquoi les fibres alimentaires sont si bonnes pour la santé et ce qui les rend si saines : commençons par les bêta-glucanes.

Il s’agit d’une catégorie de polysaccharides (constitués d’unités de D-glucose) indigestes, c’est-à-dire pouvant être classés comme fibres alimentaires, que l’on trouve dans des aliments tels que le son, l’avoine, la levure, les champignons et les algues, mais aussi dans les parois cellulaires de la levure de bière commune (Saccharomyces cerevisiae).

Quelles propriétés et quels avantages les bêta-glucanes apportent-ils à notre organisme ?

Bêta-glucanes, propriétés

Des recherches récentes ont montré que les bêta-glucanes solubles de l’avoine et de l’orge (bêta-glucanes 1,3/1,4) ont un rôle fonctionnel particulier : en raison de leur structure et de leurs propriétés physico-chimiques, ils sont capables de former une solution visqueuse à de faibles concentrations dans la partie supérieure du tractus gastro-intestinal et sont ensuite fermentés dans le côlon.

Lire aussi :  Baobab : les 5 raisons de l'inclure dans votre alimentation

Ce sont ces caractéristiques qui leur confèrent leurs principales propriétés fonctionnelles :

hypocholestérolémiants, car leur viscosité enveloppe une partie des molécules de graisse absorbées avec les aliments, empêchant leur absorption et facilitant leur élimination dans les fèces.

hypoglycémiants, car leur viscosité enveloppe une partie des molécules de glucides absorbées avec les aliments, empêchant leur absorption et facilitant leur élimination dans les fèces.

Immunomodulatrice, car la fraction des bêta-glucanes digérés dans le gros intestin donnerait lieu à des molécules à action immunomodulatrice, et les bêta-glucanes seraient capables de stimuler l’activité des phagocytes, une sous-classe de globules blancs chargés de piéger et de détruire les substances étrangères telles que les champignons, les virus, les parasites et les bactéries.

Bêta-glucanes, avantages

Comme toujours, nous nous fions à l’avis de la science et des autorités compétentes attestant des bienfaits de la consommation de bêta-glucanes pour la santé :

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), dans une première évaluation scientifique en 2009, a déclaré qu’il est scientifiquement prouvé que « la consommation régulière de bêta-glucanes contribue au maintien de concentrations normales de cholestérol dans le sang » ; cette allégation concerne les aliments « qui fournissent au moins 3 grammes par jour de bêta-glucanes, qu’ils soient dérivés de l’avoine, de flocons d’avoine, de l’orge, de flocons d’orge ou de mélanges de bêta-glucanes non transformés ou peu transformés, en une ou plusieurs portions ».

Lire aussi :  3 recettes avec des graines de tournesol

Fin 2010, l’EFSA a publié un nouveau dossier dont le message peut être résumé comme suit : « les bêta-glucanes aident à réduire le cholestérol sanguin. La réduction du taux de cholestérol sanguin peut effectivement diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. Ces bénéfices se réfèrent à un apport quotidien d’au moins 3g de bêta-glucanes, à prendre avec une alimentation variée et équilibrée.

En gros, les bêta-glucanes présentent ces avantages pour la santé :

Réduction des concentrations sanguines de cholestérol

Améliorer le rapport entre le LDL (mauvais cholestérol) et le HDL (bon cholestérol)

Rendre l’absorption des sucres plus graduelle

Augmenter la sensation de satiété

Toutefois, il faut être prudent lorsqu’on utilise les bêta-glucanes dans deux situations particulières :

Les patients souffrant du syndrome du côlon irritable ou d’autres troubles du tractus gastro-intestinal, pour lesquels la consommation d’aliments riches en bêta-glucanes doit se faire avec prudence et avec l’accord d’un médecin.

La prise simultanée de médicaments ou de suppléments de vitamines et de minéraux, les bêta-glucanes pouvant réduire l’absorption intestinale et donc la biodisponibilité et l’efficacité.