L’acide rétinoïque est un « parent » du rétinol, la vitamine A, mais attention : son application doit se faire avec prudence.

Quiconque ne peut pas regarder calmement ses rides et les modifications de sa peau connaît certainement l’acide rétinoïque et ses utilisations.

Il convient de préciser que les traitements à l’acide rétinoïque doivent être effectués par du personnel spécialisé, surtout si le résultat à obtenir est une nette réduction des rides, un nettoyage en profondeur du visage, ou la correction des décolorations dues au soleil ou aux traitements hormonaux. Découvrons ce qu’il en est.

L’acide rétinoïque, qu’est-ce que c’est ?

L’acide rétinoïque est une molécule obtenue à partir des processus métaboliques de la vitamine A. Cette « partie acide » du rétinol est liposoluble et photosensible.

Il a des propriétés régénératrices et participe à la croissance cellulaire.

Le principe actif de l’acide rétinoïque est la trétinoïne, et sa concentration dans les remèdes topiques en fait un véritable médicament, dont il faut prendre soin et qu’il faut utiliser selon les instructions d’un médecin.

Acide rétinoïque, indications

L’acide rétinoïque est indiqué dans les traitements anti-âge,

  • pour réduire les rides, les signes profonds du vieillissement, mais aussi les signes distinctifs d’expressivité. Il est largement utilisé pour réduire les rides nasogéniennes.
  • Pour corriger les dommages cicatriciels de l’acné, une infection bactérienne ou une inflammation hormonale qui laisse souvent des marques indélébiles sur la peau.
  • Pour éliminer les taches sombres sur la peau, dues à des changements hormonaux ou à une trop forte exposition au soleil.
Lire aussi :  Comment faire des lavages nasaux

L’acide rétinoïque, grâce à la trétinoïne, réalise son processus de régénération de la peau en plusieurs étapes et son efficacité est due à sa concentration plus ou moins élevée dans les formulations présentes sur le marché, certaines pour un usage à domicile et d’autres uniquement pour les centres spécialisés.

Acide rétinoïque, effets

L’acide rétinoïque a un effet exfoliant : il nettoie et élimine les cellules mortes en profondeur.

Son activité est lente et progressive, et favorise la régénération des couches épidermiques et le traitement des lésions profondes. Elle régule la production de sébum et est aussi particulièrement indiquée pour les problèmes d’acné.La crème à l’acide rétinoïque doit être appliquée tous les soirs après avoir soigneusement nettoyé le visage.

Pourquoi le soir ? Car, comme nous l’avons déjà mentionné, l’acide rétinoïque est photosensible, il est donc conseillé de l’utiliser loin du soleil.

De plus, l’action de l’acide sur la peau provoque une réaction. La peau devient rouge à l’application, comme une inflammation naturelle due à l’activité exfoliante et régénératrice. Si la réactivité est excessive, l’intervalle entre les applications doit être augmenté. Les résultats commencent à apparaître après deux à trois semaines d’utilisation constante. La peau est renforcée et repulpée grâce au collagène.

Acide rétinoïque, contre-indications

L’acide rétinoïque à forte concentration peut provoquer des effets secondaires. Appliqué sur une peau sensible et réactive, il peut déclencher un processus inflammatoire accompagné de rougeurs, de sécheresse et de desquamation, connu sous le nom de dermatite aux rétinoïdes.

Lire aussi :  Palpitations nocturnes : symptômes, causes, remèdes

Le conseil évident mais nécessaire est de consulter un dermatologue et de ne pas acheter le produit en pharmacie sans instructions précises. Ce n’est pas une formulation qui permet le bricolage sans mise en garde initiale et le pharmacien ne peut pas toujours se charger d’évaluer notre peau à vue !

Acide rétinoïque, mises en garde

Lorsqu’on suit un traitement régénérateur à l’acide rétinoïque, il faut faire attention à l’exposition au soleil : éviter les lampes à bronzer, et même pendant la journée, utiliser une crème pour le visage avec un filtre de haute protection, SPF 30 ou même SPF 50.

Nous protégeons également notre visage lorsque nous utilisons des produits cosmétiques pour les cheveux, comme les laques et les gels, qui peuvent irriter les peaux très sensibles.

Chaque fois que nous appliquons une crème à base d’acide rétinoïque, nous nous lavons très bien les mains ! Un conseil naturopathique ? S’il n’y a pas de cicatrices à faire disparaître, mais seulement des rides et des ridules disgracieuses, choisissons des soins de beauté qui respectent notre peau.