L’huile d’avocat est encore peu connue en France, mais elle présente d’excellents avantages pour la santé et peut être utilisée aussi bien comme complément alimentaire que comme ingrédient cosmétique. Faisons connaissance avec les propriétés de l’huile d’avocat et ses utilisations.

Le fruit de l’avocat est utilisé pour extraire une huile végétale comestible d’un goût excellent et d’une bonne polyvalence en cuisine. En France, cette huile n’est pas encore très utilisée comme produit alimentaire, alors que les recettes éco-cosmétiques ou les produits de beauté naturels l’incluent déjà parmi leurs ingrédients.

Ses propriétés proviennent de sa composition en vitamines, minéraux, acides gras et autres substances nutritives et saines.

Examinons-les de plus près.

Acides gras essentiels et huile d’avocat

L’huile d’avocat est riche en acides gras essentiels tels que les oméga 3, qui sont des graisses végétales considérées comme de « bonnes graisses ».

Ces acides gras essentiels sont bons pour la santé car ils augmentent le « bon » cholestérol HDL et diminuent le « mauvais » cholestérol HDL, tout en équilibrant généralement la circulation des triglycérides.

Une quantité adéquate d’oméga 3 et d’oméga 6 dans l’alimentation aide à prévenir les maladies dégénératives, notamment les maladies cardiaques, car ils contribuent à réduire la formation de plaques d’athérome et donc à maintenir une pression artérielle normale.

Lire aussi :  Tisanes pour les sportifs

Dans une alimentation optimale, il est important de maintenir le bon rapport entre les oméga 3 – également connus sous le nom d’acide alpha-linolénique – et les oméga 6 connus sous le nom d’acide linoléique.

L’huile d’avocat devient ainsi un excellent complément en oméga 3, puisque dans un régime occidental moderne, comme celui de l’France, le rapport oméga 6/oméga 3 est inférieur à ce qu’il devrait être.

Enfin, les acides gras essentiels sont nécessaires au bon fonctionnement des membranes cellulaires et cette propriété permet d’avoir une peau plus saine, plus élastique et plus tonique, c’est pourquoi l’huile d’avocat est utilisée en cosmétique dans la composition des produits de beauté.

Les bienfaits de l’huile d’avocat, pour la peau et au-delà

L’huile d’avocat contient de nombreuses vitamines, principalement les vitamines A, D et E qui sont très importantes pour une peau saine, ainsi que de nombreux antioxydants, de la lécithine, du potassium et d’autres nutraceutiques et bienfaits pour la santé. On y trouve également les vitamines B, C, H, K et PP qui sont très efficaces sur les peaux irritées, sèches et tendues.

Cette richesse en vitamines peut être exploitée en incorporant l’huile d’avocat dans le régime alimentaire, en l’ajoutant aux plats crus, en tant qu’huile végétale cosmétique à usage topique ou comme ingrédient dans les produits de beauté.

Lire aussi :  3 huiles anti-rides : ce qu'elles sont et comment les utiliser

L’utilisation en tant que complément alimentaire améliore la fonction de la membrane et du tissu cutané de l’intérieur, ce qui adoucit la peau, facilite le bronzage pour ceux qui ont déjà un teint foncé et apaise les rougeurs et les fissures des lèvres.

Ses propriétés nourrissantes et protectrices s’adressent également aux cheveux et aux autres tissus ; il protège de la déshydratation lorsqu’il fait trop froid ou qu’il y a du vent ou, au contraire, lorsque les températures sont élevées et que le soleil est intense.

 

L’huile d’avocat donne d’excellents résultats sur les rides, les vergetures et autres imperfections de la peau. Dans ce cas, appliquer de l’huile d’avocat en la massant en mouvements circulaires sur les zones concernées au moins deux fois par jour améliore sensiblement les imperfections de la peau.

En conclusion, l’huile d’avocat est utile en cas de peau sèche ou irritée avec des rougeurs ou une perte d’hydratation. C’est un bon nutriment pour la peau qui a un effet anti-âge en prévenant les rides et les taches et qui possède d’excellentes propriétés de renouvellement du tissu cutané.

Comment utiliser l’huile d’avocat

L’huile d’avocat peut être ajoutée aux plats de la même manière que l’huile d’olive extra vierge ordinaire. Il est préférable de l’utiliser cru après cuisson pour conserver toutes ses propriétés saines.

Lire aussi :  Trois recettes à base de haricots borlotti

Sa consistance, son point de fusion élevé et sa faible acidité permettent à l’huile d’avocat d’être utilisée en cuisine comme un excellent condiment et plus encore.

Nous recommandons l’achat d’huile d’avocat pressée à froid et extraite sans utilisation de produits chimiques synthétiques, comme le garantit la mention « issu de l’agriculture biologique ». Il est également préférable de choisir l’huile d’avocat extraite de la pulpe du fruit plutôt que des graines, car elle contient une meilleure composition de substances.

En cosmétique, l’utilisation topique directe de l’huile d’avocat est également très facile et efficace : il suffit de l’appliquer sur le corps par des massages circulaires, ou autour des yeux et des lèvres plus délicatement pour une action plus ciblée.

Excellent immédiatement après la douche, appliqué sur une peau légèrement humide, ou même comme paquet de cheveux contre les pellicules ou les irritations du cuir chevelu.

Pour plus d’informations :

Peau, troubles et remèdes naturels

Suppléments d’oméga 3

L’huile d’avocat dans les cosmétiques

Avocat, combien d’eau faut-il pour le faire pousser