Les infections intestinales peuvent être de différentes natures, souvent dues à des bactéries, qui provoquent des désagréments. Parallèlement aux traitements pharmacologiques, il existe des remèdes naturels très efficaces.

Notre intestin est une serre de nombreuses présences bonnes mais aussi pathogènes. Virus, bactéries et parasites coexistent dans un environnement hétérogène où arrivent les catabolites digestifs, les éléments résiduels, les substances liquides acides, les amidons, les sucres, les protéines, les sels minéraux et de nombreuses substances transformées.

Si notre organisme est en bonne santé, notre système immunitaire est généralement capable de combattre les agents pathogènes dangereux pour notre bien-être, mais il arrive que nous nous trouvions dans un état de faiblesse et que certaines formes d’infection qui colonisent nos intestins prennent le dessus.

Symptômes des infections intestinales

 Ventre ballonné : le météorisme dû à la fermentation est souvent un signe d’alerte ;

 Douleurs au ventre : spasmes, douleurs dues à une irritation ou une inflammation comme certaines formes de colite ;

Maux de tête : souvent, lorsque l’intestin est déséquilibré et que la flore bactérienne est appauvrie, cela entraîne des formes de migraine ;

 Lassitude : un mauvais fonctionnement intestinal débilite l’organisme et provoque la fatigue ;

Lire aussi :  Ostéoporose : le régime alimentaire peut-il aider ?

 Inappétence : la sensation de ballonnement et de spasme supprime souvent l’envie de manger ;

 Diarrhée : selles non formées, présence de bactéries, péristaltisme hyperactif sont des symptômes d’infection.

Causes des infections intestinales

Les bactéries qui vivent dans nos intestins peuvent être très insidieuses. Certains qui viennent de l’extérieur sont particulièrement réactifs. Les plus courantes sont Candida, Escherichia Coli, Salmonella, Shigella et Giardia. Il est important qu’un diagnostic précis soit établi par un spécialiste afin que le traitement le plus approprié puisse être préparé.

On prescrit souvent des antibiotiques qui, tout en éradiquant les bactéries, appauvrissent encore plus la bonne flore intestinale. Il est donc important d’identifier la cause du problème afin de ne pas l’aggraver davantage avec des remèdes de bricolage.

Remèdes naturels contre les infections intestinales

La première chose que nous pouvons faire pour aider nos intestins est d’avoir une alimentation saine, pauvre en protéines animales provenant de la viande rouge, en évitant les saucisses, les aliments frits, le sucre, le fromage et les produits laitiers en général, le poisson cru et les aliments en conserve. L’éventail des choix alimentaires semble s’être considérablement réduit, mais en réalité, si nous contrôlons notre alimentation pendant quelques jours, nous en tirerons de grands bénéfices.

Lire aussi :  L'intimité du couple, en la préservant après la naissance des enfants

Le riz nature, les crudités riches en caroténoïdes comme les carottes, le fenouil, les viandes blanches, les fruits comme les bananes et les pommes, et les vinaigrettes à faible teneur en huile avec du citron au lieu du vinaigre contribueront à créer un environnement intestinal plus convivial. L’utilisation de fibres dépend de l’individu et du type d’infection, votre médecin sera donc en mesure de vous donner les bons conseils.

 Prébiotiques et probiotiques : on peut les prendre sous forme de compléments pour soutenir le traitement antibiotique. Ils aident à renforcer le système immunitaire, en enrichissant la flore bactérienne pour combattre les agents pathogènes. Lactobacillus, FOS, spores de bacillus coagulans, inuline, bref, on trouve sur le marché des compléments répondant à tous les besoins, capables de développer jusqu’à 10 milliards de bonnes bactéries.

L’extrait de pépins de pamplemousse : c’est un remède très efficace contre certaines formes de bactéries, dont l’helicobacter pylori. On peut prendre l’extrait de pépins de pamplemousse soit sous forme d’extrait sec, soit en solution hydroalcoolique : il combat les infections et ses effets bénéfiques touchent tout le système gastro-intestinal.

Aloe Vera : l’aloe vera du gel de feuillage est un remède apaisant, hydratant et anti-inflammatoire qui aide l’intestin à se détoxifier et à se rafraîchir. Riche en mucilages, il hydrate et protège les villosités intestinales, favorise le péristaltisme et ramollit les selles.