Le massage sonore et les vibrations font du bien à notre organisme, le soignent en profondeur, rétablissent une harmonie interne dont tout l’organisme bénéficie : découvrez ce qu’est un bain de Gong

Parmi les techniques énergétiques les plus innovantes et les plus efficaces, il en est beaucoup dont le principe de base est aussi simple qu’il est profond à explorer : nous sommes des vibrations matérialisées. Le bain de gong est l’une d’entre elles ;

Voyons ce qu’est un bain de gong et comment les vibrations agissent sur l’ensemble du corps, en ramenant l’harmonie.

Qu’est-ce qu’un bain de gong ?

En frappant le gong dans les receveurs, les ondes alpha ainsi que les ondes thêta et delta sont stimulées dans le cerveau, à mi-chemin entre le sommeil et l’éveil. Dans cet état, les intuitions émergent, on entre dans les profondeurs, les intuitions bougent ;

Lorsque les fréquences produisent des ondes alpha, 8 cycles/seconde, on obtient un esprit calme et réceptif, une concentration aiguë et une relaxation alerte, jusqu’aux ondes thêta, 4-7 cycles/seconde, qui sont les ondes de la méditation profonde, du rêve lucide.

Il faut réfléchir au fait que 8Hz est aussi la fréquence de réplication de la double hélice de l’ADN. Cette fréquence affecte les viscères et les organes internes, ainsi que la structure osseuse et musculaire ;

Lire aussi :  Trouver un bon alignement grâce aux soins chiropratiques

Le bain de gong se fait en groupe mais dans certains cas, des praticiens proposent des traitements personnalisés et individuels. Il n’est pas rare que les gongs soient utilisés comme support et base sonore pour d’autres activités holistiques, pratiques, travaux de groupe et ateliers de toutes sortes.

Chaque bain individuel dépend beaucoup de la personne qui le conduit. Certains experts savent en faire une fête, une danse et sont capables d’allier une certaine sensibilité à la connaissance du son et de ses pouvoirs.

Dans certains cas, le gong est combiné au travail avec les bols tibétains ou le chant harmonique est introduit, mais, comme nous l’avons déjà mentionné, cela dépend beaucoup de la personne qui organise et réalise l’expérience.

Dans les séances de groupe, il y a toujours une phase de partage après le bain de gong : nous parlons les uns aux autres, comparons nos notes, ouvrons nos cœurs dans un état de relaxation avec lequel nous rentrons ensuite chez nous.

Dans ce moment où l’on se parle avec le cœur, personne n’est forcé, personne n’est invité à parler de l’expérience ; en général, le partage est très spontané et ouvre des liens immédiats entre les personnes qui ont participé au bain de gong.

Lire aussi :  L'auto-guérison produite par les traitements Shiatsu (I) : les 5 substances et les émotions dans la tradition chinoise

Les avantages du bain de gong

Le son vous met en contact profond avec votre moi intérieur et vous ouvre la possibilité de sentir et de percevoir dans de nombreux domaines inexplorés. En fait, il est possible que pendant l’expérience vous localisiez dans une partie spécifique du corps, où la puslation veut aller.

Les effets bénéfiques du son se font également sentir dans les jours qui suivent le bain. Il a un pouvoir calmant et transformateur. Il agit sur le corps physique mais aussi sur les corps plus subtils. L’équilibre se fait au niveau mental, émotionnel et spirituel.

Pendant l’expérience, on atteint un état de légèreté mentale et d’absence de pensée qui conduit à la méditation pure : le son a le pouvoir d’effacer du subconscient conscient les émotions et les pensées de type négatif sédimentées dans la mémoire ou les programmations d’autodestruction.

L’expérience du bain de gong est également appelée massage sonore pour une raison spécifique : les cellules sont réellement touchées. Chaque cellule individuelle reçoit un massage directement à partir de la vibration liée au son. Ce processus peut conduire à l’émergence et à la dissolution d’anciennes douleurs physiques et à l’approche d’états de joie et de paix intérieures ;