Si vous vous rendez en Inde, vous ne manquerez pas de remarquer ces arbres aux longues gousses qui descendent jusqu’au sol, aux feuilles d’un vert profond et aux fleurs blanches avec lesquelles les Indiennes ornent leurs longues tresses noires : le moringa est une plante aux mille propriétés, découvrons ses précieux usages.

Sur les routes indiennes, il est impossible de ne pas remarquer ces grands arbres aux longues gousses tombantes et, le moment venu, aux magnifiques fleurs blanches.

Les femmes indiennes s’en servent pour décorer leurs cheveux noirs et soyeux, qui sont également nourris de la précieuse huile de moringa ; dans les rues, sur les étals des vendeurs improvisés et sur les marchés, on trouve toujours du moringa, à tel point qu’il donne l’impression d’être une fine courgette indienne, alors qu’il s’agit en fait d’une gousse.

Enfin, accompagné de succulentes sauces au curry, il constitue un plat excellent et nutritif, avec le riz, pour les végétariens.

Mais le moringa ne se limite pas à l’Inde, et on ne jette vraiment rien : découvrez pourquoi cette plante est si chère et si précieuse dans tant de pays, y compris à Cuba.

Propriétés du moringa

Connu sous le nom d' »arbre miracle » ou d' »arbre de vie », le moringa est une plante d’un vert profond originaire de l’Inde subcontinentale, que l’on trouve également dans les régions tropicales et équatoriales de la planète, comme en Éthiopie, aux Philippines et en Amérique du Sud (Cuba, Paraguay et Argentine).

Lire aussi :  Fumée de cigarette et Moringa oleifera

Il appartient à la famille des Moringaceae et est considéré comme un véritable élixir de vie, utilisé depuis longtemps par les populations locales pour ses propriétés bénéfiques.

Le moringa, dont la saveur rappelle celle de l’asperge, peut être consommé aussi bien sous forme de feuilles, de fleurs, de racines, de graines que de fruits.

Riche en protéines, en minéraux et en vitamines (vitamines A, B, C, D, E, K), le moringa est un légume presque unique en raison du large éventail d’acides aminés précieux qu’il contient.

Riche en antioxydants et en substances anti-inflammatoires (il aide également à combattre la fièvre, la toux et le rhume), le moringa protège le système immunitaire tout en contribuant au bon fonctionnement du métabolisme, en régulant les niveaux d’hormones et en favorisant la circulation et la digestion.

Ses propriétés sont également excellentes pour les soins de la peau, notamment pour combattre l’acné et adoucir la peau, et pour traiter le diabète et les maux de tête. L’huile des graines est un excellent nutriment pour les cheveux.

Utilisations du Moringa

Le moringa est consommé pour ses feuilles, qui ont des propriétés similaires à celles des épinards, ses graines, ses racines, ses fleurs et ses fruits.

La saveur légèrement épicée des feuilles, semblable à celle du radis, les rend appétissantes, qu’elles soient consommées crues en salade ou cuites, dans des soupes, des plats d’accompagnement ou des ragoûts par exemple, et elles sont également utilisées comme fourrage pour les animaux.

Lire aussi :  Grossesse : les élixirs floraux les plus appropriés

Les graines de moringa peuvent être consommées bouillies ou grillées. Elles ont un goût très similaire à celui des pois chiches et sont très nutritives, notamment la précieuse huile végétale, qui est également utilisée dans les cosmétiques, les huiles végétales et les savons.

Lorsqu’il est séché, le moringa est consommé sous forme de thé ou de poudre, et il existe des compléments naturels, notamment en ligne, qui contiennent de l’extrait de moringa en poudre.

Les racines, dont le goût ressemble à celui du raifort, sont également consommées par les populations locales, bien que leur utilisation soit déconseillée ou du moins limitée en raison d’un alcaloïde qui interfère avec le système nerveux.

 

Quant au fruit, l’utilisation la plus courante, typique de la cuisine indienne, consiste à le préparer en le faisant bouillir puis en l’assaisonnant en accompagnement de sauces à volonté ou dans des soupes. Ces cosses tendres rappellent vaguement les asperges.

Les fleurs blanches et charnues peuvent être consommées et sont généralement préparées en salade. Le miel de fleurs de moringa est excellent.