La cervicalgie est une affection très courante ; quelles en sont les causes ? Quels sont les remèdes les plus efficaces et les plus durables ? Cet article vous expliquera tout.

La cervicalgie est un trouble musculo-squelettique particulièrement fréquent ; les muscles du cou et les muscles de l’omoplate se tendent, se contractent et, dans le pire des cas, s’enflamment. Les causes sont diverses et, dans certains cas, il existe des remèdes totalement naturels et non invasifs aux douleurs cervicales.

Causes de la cervicalgie

L’une des principales causes des cervicalgies est une posture incorrecte : dans le jargon courant, les cervicalgies sont associées au stress, ce qui est tout à fait possible car un état d’anxiété modifie notre posture, qui devient non naturelle par rapport à notre axe.

Lorsque ces dernières sont étendues au-delà de la longueur maximale possible, le muscle se défend en libérant une enzyme qui contracte les fibres musculaires de sorte qu’elles se nouent entre elles. Le nœud créé entre une fibre et une autre est la contracture, qui crée la douleur.

Remèdes efficaces contre les douleurs cervicales

Afin de libérer les contractures, il est nécessaire de réchauffer la zone affectée par un pétrissage manuel, puis d’agir par acupression directement sur le nœud.

Lire aussi :  Problèmes sexuels : essayez les fleurs de Bach

L’état de tension musculaire est tout à fait différent, car les bandages chauds peuvent déjà détendre la zone ;

Le sel rose de l’Himalaya est l’un des meilleurs remèdes naturels qui combat les tensions musculaires, assèche l’humidité : l’effet est immédiat ;

En cas d’inflammation, il est bon d’utiliser des remèdes pour apaiser l’état, avant de se faire masser : la griffe du diable est l’un des remèdes naturels les plus utilisés dans ces cas.