Pensez-vous à votre alimentation plusieurs heures par jour, planifiez-vous vos repas de NOMBREUX jours à l’avance, la valeur calorifique de ce que vous mangez est-elle plus importante que le plaisir de manger ? Si vous avez répondu oui à ces questions, alors les régimes deviennent probablement une obsession pour vous…

Il est important de comprendre que notre esprit travaille sans cesse pour assurer notre survie. Nous avons évolué et même la partie la plus récente de notre cerveau a atteint des sommets incroyables, mais l’objectif ultime reste le même : nous maintenir en vie. Il est bon d’en être conscient : l’objectif de notre cerveau est de garantir notre survie. C’est pourquoi il est difficile de changer les habitudes : pour le cerveau, ce sont des menaces potentielles car tout ce qui est nouveau et donc inconnu, représente un danger potentiel. Très souvent, nous n’en sommes pas conscients, mais il arrive aussi que nous en révélions les caractéristiques lorsque nous utilisons des phrases telles que : « ce n’est pas pour moi », « ce n’est pas dans ma nature », « je ne suis pas fait pour ça »… etc.

En fait, nous avons une définition et une image de nous-mêmes qui déterminent tous les aspects de notre vie, très souvent sans que nous en soyons conscients. Si, pour une raison quelconque, vous avez l’image d’une personne paresseuse avec quelques kilos en trop, il est peu probable que vous perdiez du poids. Et pas nécessairement parce que vous faites quelque chose de mal, mais simplement parce que votre objectif sera en contradiction avec l’image que vous avez de vous-même. La première chose à faire est donc de prendre conscience de cette image : comment ? regardez votre vie : si vous n’avez jamais fait de sport, vous vous voyez probablement comme une personne sédentaire. Mais ce n’est que votre croyance ! Vous pouvez le changer quand vous le souhaitez. Ce n’est pas parce que vous pensez être paresseux que vous l’êtes vraiment ! Nous oublions toujours combien il peut être facile de changer notre vie pour le mieux. Nous avons une idée de nous-mêmes et nous pensons que c’est la Réalité, mais ce n’est qu’une pensée que nous avons.

Lire aussi :  Premiers soins à domicile en cas d'hypotension artérielle

1. Ne soyez pas pressé : les meilleurs résultats sont obtenus lentement, progressivement.

2. Tenez un journal alimentaire, en indiquant ce que vous mangez, comment vous vous sentez, si vous faites de l’exercice et pesez-vous une fois par semaine…. il deviendra votre meilleur allié.

3. Au lieu de penser aux kilos qu’il vous reste, réjouissez-vous de ceux que vous avez déjà perdus. Les buts comptent…

4. Évitez les plats trop compliqués. si vous aimez cuisiner, vous pouvez être surpris par les régimes qui proposent des recettes complexes et laborieuses. oui aux plats simples et de saison…..

5. Éliminez l’ennui. Un régime qui propose toujours les mêmes plats est obsessionnel, rigide et surtout voué à l’échec. Misez sur la variété avec des plats savoureux.

6. Même si les résultats tardent à venir, il est important d’avoir la certitude que vos efforts seront récompensés. Cela vous aidera à vous détendre, à réduire votre anxiété… et l’aiguille de la balance commencera à baisser.

7. Si, malgré tous vos efforts, la nourriture et les régimes continuent à vous obséder, ne négligez pas la situation : revoyez votre relation avec la nourriture et faites-vous aider par un bon spécialiste.

Essayez d’imaginer les changements et les avantages que vous obtiendrez en changeant votre mode de pensée.