Plus qu’un simple thé, le thé mu est un mélange de seize herbes et racines qui contient toute la sagesse de l’Orient, un élixir de force et de bien-être pour le corps. Découvrons-le ensemble !

Vous connaissez le thé mu ?

Il ne s’agit pas d’un simple type de thé, mais d’un thé spécial fabriqué à partir d’un mélange de neuf ou seize racines et herbes différentes. Un concentré de savoir oriental, l’un des remèdes naturels des traditions chinoises et japonaises, pour un produit aux propriétés remarquables : le thé de mu agit contre la fatigue, aide ceux qui souffrent de problèmes respiratoires et fortifie ceux qui font du sport. Mais ce n’est pas tout. Le thé Mu tel qu’il est composé a été inventé dans les années 1950 par le philosophe et diététicien George Ohsawa, pseudonyme de Yukikazu Sakurazawa, le père de la macrobiotique. L’auteur a basé son travail sur ses études des propriétés des herbes traditionnelles orientales et du Yin et du Yang. Le mot « mu » en japonais signifie « état d’équilibre idéal ».

Comment préparer le thé mu

Ce mélange est préparé en mettant les racines et les herbes contenues dans les sacs dans de l’eau et en la faisant bouillir pendant une vingtaine de minutes. En règle générale, chaque sac peut être utilisé une deuxième fois. Une fois infusé, le thé mu peut être conservé au réfrigérateur et réchauffé avant d’être utilisé. Les sachets de ce thé sont généralement vendus dans les magasins d’alimentation biologique, macrobiotique et orientale, et chaque sachet contient de quoi faire environ un litre de thé.

Lire aussi :  Comment traiter les piqûres de moustiques

Pourquoi boire du thé mu ?

Boire du thé mu est un moyen équilibré d’absorber des substances bénéfiques telles que le ginseng de manière régulière et prolongée. Il vous donne beaucoup d’énergie sans provoquer d’agitation, car il est sans théine. Le thé Mu fait à partir de seize herbes est plus fort et aide également le système respiratoire, tandis que le thé Mu fait à partir de neuf herbes est plus doux. Ce thé est très bon s’il est consommé après les repas, car il est un tonique pour le système digestif. Pendant les mois les plus chauds, on peut obtenir une boisson plus légère en augmentant légèrement la quantité d’eau et en la laissant bouillir pendant une dizaine de minutes.

Que contient le thé mu ?

Le thé Mu contient : Écorce de mandarine environ 16% ; hoelen ou champignon Poria environ 11%, racine de persil japonais environ 10%, racine de pivoine environ 10%, atractylis environ 10%, cannelle environ 9%, racine d’angélique environ 8%, racine de réglisse environ 6%, zygol doux environ 5%, racine de gingembre env. 5%, noyau d’abricot env. 4%, rehmannia env. 1,7%, coptis (un genre de plantes herbacées à feuilles persistantes appartenant à la famille des Ranunculaceae) env. 0,7% et racine de ginseng dans le même pourcentage ; clous de girofle 0,7% et écorce de moutan 0,3%.

Lire aussi :  Préparation de tisanes

Précautions d’emploi. A utiliser avec précaution si la pression sanguine est trop élevée. Comme il s’agit d’une boisson légèrement stimulante, elle ne doit pas être consommée le soir avant d’aller se coucher.