Le test de Lüscher et les correspondances bi-univoques entre les 38 codes couleurs et les 38 Fleurs de Bach pour sélectionner les Fleurs de Bach capables d’agir sur la cause réelle du problème.

Comprendre les émotions qui se cachent derrière les symptômes subjectifs et les malaises est une étape essentielle pour choisir les bonnes fleurs de Bach.

Cependant, il est difficile de comprendre les émotions réelles à travers les mots, qui trop souvent ne correspondent pas à la vérité et expriment même souvent le contraire de la situation réelle.

Souvent, les émotions réelles sont délibérément et consciemment masquées afin de maintenir une meilleure image de soi, mais plus souvent encore, les émotions réelles sont cachées, sans le vouloir, même à soi-même : elles restent inconscientes et refoulées.

Et plus les problèmes sont forts, plus on est inconscient de ses propres émotions, ou plutôt, des émotions qui sont la véritable raison de son malaise.

Les couleurs pour comprendre les émotions

Les couleurs sont une voie directe pour comprendre les véritables émotions, car le langage des couleurs est le langage des émotions elles-mêmes.

Lire aussi :  Le test de couleur de Max Lüscher : de quelle couleur es-tu ?

Les couleurs passent par le filtre de la conscience : on ne peut pas mentir devant les couleurs.

Les couleurs permettent donc aussi d’accéder aux émotions dont la personne n’est pas consciente, ces émotions niées et refoulées qui sont surtout à l’origine de problèmes émotionnels ou psychosomatiques.

Le test de Lüscher : la cause démontrée par les couleurs

Comme l’ont montré les expériences du professeur Max Lüscher, les couleurs peuvent être utilisées, en suivant une méthodologie précise, comme un instrument de mesure objectif qui montre directement les véritables émotions au-delà des mots exprimés et met immédiatement en évidence la cause réelle du malaise.

En saisissant immédiatement la cause profonde du problème émotionnel ou psychosomatique, on peut donner un « coup de pouce » à toute thérapie.

Le test des couleurs dans la thérapie par les fleurs de Bach

Il existe une synergie particulière entre le test de Lüscher et les fleurs de Bach.

En effet, les principales structures émotionnelles identifiées par le Prof. Lüscher et mesurées sous forme de codes couleurs par son test sont au nombre de 38, tout comme les remèdes du Dr Bach.

Les 38 fleurs de Bach traitent exactement les mêmes états émotionnels que ceux représentés par les 38 codes de couleur de Lüscher : la correspondance est précise et biunivoque.

Lire aussi :  Bains aux fleurs de Bach

Avec l’application du test de Lüscher dans la thérapie par les fleurs de Bach, il est donc possible non seulement d’intervenir au-delà des symptômes manifestes et de se concentrer sur le cœur du problème, mais aussi de sélectionner objectivement les fleurs de Bach les plus appropriées grâce aux correspondances biunivoques entre les 38 codes de couleur et les 38 fleurs de Bach.

Grâce aux correspondances précises entre les 38 codes de couleur et les 38 Fleurs de Bach, il est possible de passer directement des émotions symbolisées par les couleurs aux émotions symbolisées par les Fleurs de Bach : il n’y a pas d' »intermédiaires », pas de mauvaises interprétations subjectives possibles et même des Fleurs de Bach très similaires peuvent être distinguées avec une extrême précision.

Grâce à l’utilisation du test de Lüscher et des correspondances fleur-couleur bi-univoques, les véritables causes sont révélées en quelques minutes et l’action des Fleurs de Bach peut être plus ciblée, directe, immédiate et profonde.