La fièvre est une réaction normale de l’organisme et tend à se résorber en quelques jours, mais il existe certains remèdes pour la faire baisser et calmer les frissons, les sueurs et les douleurs, accélérant ainsi le processus de guérison.

Qu’est-ce qu’une fièvre et à quoi sert-elle ?

La fièvre est définie comme une augmentation de la température corporelle de 1 à 4°C.

Normalement, la température de notre corps est maintenue autour de 36,5°C mais elle peut s’élever en raison d’une altération du centre de thermorégulation situé dans l’hypothalamus.

Le centre thermorégulateur peut être altéré par des substances chimiques (appelées pyrogènes) qui peuvent être d’origine endogène ou exogène.

Les pyrogènes endogènes sont certaines cytokines produites par le corps, qui agissent sur les centres de contrôle hypothalamiques, tandis que les pyrogènes exogènes sont libérés par des bactéries et des micro-organismes pathogènes, ce qui augmente directement la température du corps.

La fièvre est l’un des symptômes les plus courants de l’inflammation, surtout en présence d’infections, et a un effet défensif, car une température corporelle plus élevée constitue une condition défavorable à la croissance des micro-organismes et améliore le système immunitaire et la résistance de nos cellules aux attaques extérieures.

Lire aussi :  Quelles sont les fonctions du pancréas

Au-delà de 41°C, en revanche, on parle d’hyperthermie, un état qui survient dans des situations particulières et qui peut être dangereux : à de telles températures, en effet, nos enzymes sont dénaturées, les membranes cellulaires sont altérées et les fonctions cellulaires sont perturbées.

Il est important de faire la distinction entre la fièvre et l’hyperthermie, car cette dernière est potentiellement mortelle et nécessite une attention médicale rapide, tandis que dans le cas de la fièvre, des remèdes maison peuvent être utilisés pour tenter de la faire baisser.

Remèdes pour faire baisser la fièvre

Lorsque la température du corps dépasse 37°C, l’organisme peut ressentir plusieurs symptômes, notamment une chaleur intense, un froid accompagné de frissons, une transpiration excessive et des douleurs musculaires ou articulaires.

Si vous avez de la fièvre, le meilleur remède est le repos : rester au lit, couvert et au chaud, suffit souvent à faire baisser la fièvre en quelques jours.

Si la fièvre est particulièrement élevée, mais toujours inférieure à 40°C, des éponges froides peuvent aider le corps à faire baisser la température.

L’épongage peut se faire en baignant le front, les poignets, les chevilles et les mollets plusieurs fois par jour.

L’épongeage se fait avec de l’eau fraîche et propre ou, alternativement, l’épongeage peut se faire avec du vinaigre, pour faire baisser la fièvre : dans les deux cas, il est utile d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, de menthe ou de lavande, qui ont un effet antibactérien et expectorant.

Lire aussi :  Approche bioénergétique de la relation d'aide !

Pour faire baisser la fièvre, il est encore important d’agir sur la cause : par exemple, en cas d’inflammation, il peut être utile de prendre des extraits de saule, une plante utile pour ses effets anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques dus à la présence de salicine et de composés apparentés, que le corps transforme en acide salicylique.