Parfois, le stress et les emplois du temps chargés font disparaître le calme et la tranquillité, ce qui perturbe le régime alimentaire. L’acupuncture chinoise s’avère être une thérapie efficace pour traiter ces troubles, surtout lorsqu’elle est intégrée à un mode de vie basé sur une alimentation saine et une activité physique quotidienne.

Régime alimentaire, paix et tranquillité et aiguilles

L’écrivain Jonathan Swift a dit que les meilleurs médecins du monde sont le régime, le calme et la joie. C’est vrai, mais le stress et la nervosité détournent souvent les bonnes intentions, surtout lorsqu’il s’agit de régime. L’acupuncture chinoise peut aider, car elle combat l’anxiété, active le système endocrinien et stimule le métabolisme. En gros, lorsque le métabolisme fonctionne correctement, il y a moins de calories qui entrent que de calories qui sortent. Cette équation est si simple qu’elle semble presque décourageante, du moins lorsque des facteurs psychologiques tels que l’anxiété et le stress prennent le dessus sur le régime. C’est là qu’intervient l’acupuncture chinoise, technique thérapeutique réputée basée sur la stimulation de la peau à l’aide d’aiguilles et de chaleur.

L’acupuncture pour retrouver la sérénité et la forme

L’acupuncture est d’une grande aide en cas de surpoids dû à une faim nerveuse. L’insertion d’aiguilles dans certains points augmente la production de sérotonine, d’endorphines et d’autres hormones de bien-être et améliore la réponse au stress. Cela réduit l’anxiété alimentaire et équilibre la relation entre la faim et la satiété. La sensation de faim diminue car l’acupuncture est capable d’induire un état de tranquillité en intervenant à un niveau psychique sur la sensation de faim.

Lire aussi :  Thé vert et régime alimentaire

Comment fonctionne l’acupuncture ?

Les aiguilles d’acupuncture stimulent les défenses naturelles de l’organisme et rétablissent l’équilibre énergétique normal qui régule les fonctions du corps. L’acupuncteur travaille sur des points sensibles particuliers du corps humain situés le long de lignes précises, les fameux méridiens, en les stimulant avec ses doigts et des aiguilles très fines. L’acupuncture est une thérapie non invasive, indolore et sans contre-indication – à condition, bien sûr, de consulter un spécialiste.

Le médecin et les points d’acupuncture

L’idéal est de consulter un médecin acupuncteur spécialisé dans le contrôle du poids, afin d’associer la thérapie par acupuncture à un régime personnalisé. Tout d’abord, l’acupuncteur vous fera passer un examen général pour vérifier votre état de santé, le niveau d’énergie du corps et la fonctionnalité des organes qui gèrent le métabolisme et la purification : foie, rate, estomac, reins, vessie, poumons, gros intestin. En fonction de vos caractéristiques personnelles, il déterminera les zones à travailler avec les aiguilles. Cependant, il existe certains points le long des principaux méridiens qui sont toujours traités par l’acupuncture :

 

  • la vessie et les reins, pour favoriser l’élimination des toxines et la diurèse
  • l’estomac, l’intestin grêle et les oreilles, pour réguler les sensations de faim
  • le canal dit ren-mai et le cœur, pour stimuler la fonte des graisses
Lire aussi :  Un monde d'énergie : les vibrations des fleurs et les thérapies vibratoires