Que signifie « se sentir bien » en suivant le régime nutraceutique ?

Alimentation nutraceutique et santé humaine

« Mangez comme vous êtes dans votre ADN ». C’est ce que l’on peut extrapoler de la relation entre les nutraceutiques et la santé humaine. Chacun de nous est donc unique dans sa spécificité et le régime nutraceutique peut intervenir pour prévenir certains troubles, mais surtout pour rétablir un état correct de santé psycho-physique.

Les troubles les plus courants sur lesquels agit une approche nutraceutique sont le surpoids, l’épuisement, le cycle et la qualité du sommeil, les maux de tête et le stress, la constipation et les troubles digestifs, la rétention d’eau et l’accumulation de toxines. A cela s’ajoute l’humeur, s’il est vrai que la nourriture régule ses phases.

Comment les nutraceutiques affectent-ils la santé humaine ?

Un régime nutraceutique utilise simplement des mesures nutritionnelles pour éliminer les faiblesses de l’organisme, le terrain constitutionnel sur lequel se génèrent les phénomènes pathologiques. Quels sont ces remèdes ? Les remèdes nutraceutiques sont des extraits concentrés d’aliments ayant une fonction de reconstitution du « sol », qui ont en outre pour tâche de compléter et de soutenir les thérapies en cours.

La santé humaine dépend d’une alimentation saine. Malheureusement, les aliments que nous consommons aujourd’hui sont souvent dévitalisés et manquent de nutriments, ce qui entraîne un état de faiblesse physiologique. La dégradation de notre terrain constitutionnel résulte donc d’un déséquilibre environnement extérieur/environnement intérieur, qui ouvre la porte principale aux maladies dégénératives de l’ère moderne.

Lire aussi :  Masturbation masculine : comment préserver la santé du sperme ?

L’introduction consciente de protoaliments chargés de nutriments vitaux et de nutraceutiques optimise et soutient la physiologie humaine. Il s’agit de la relation entre les nutraceutiques et la santé humaine.

La nutrition influence donc la santé. Quelques chiffres :

On estime que 40 % des maladies, du diabète au cholestérol en passant par l’hypertension, peuvent être améliorées par un régime conscient à base de plantes. En général, 32% des cancers sont causés par une alimentation déséquilibrée. Si l’on restreint le champ aux cancers de l’estomac et de l’intestin, le pourcentage passe à 91 %.