Conçu et développé par Eva Reich, fille de Wilhelm Reich, le massage bioénergétique possède toutes les bases de l’approche psychosomatique qui a révolutionné la vision du corps. Voyons de plus près comment les manœuvres fonctionnent et quels en sont les avantages.

Le massage bioénergétique est l’héritage des travaux de recherche de la famille Reich et de la contribution ultérieure d’Alexander Lowen,

Voyons tous les avantages de cette technique particulière.

Origines et structure du massage bioénergétique

À la base du travail de Reich se trouve l’identification impuissante de zones fondamentales du corps humain, à travers lesquelles l’énergie peut circuler librement ou être bloquée, en fonction des traumatismes de l’enfance, des programmations éducatives reçues qui ont provoqué des auto-inhibitions et des répressions.

Le corps est structuré en segments transversaux et Reich en a identifié sept : oculaire, oral, cervical, thoracique, diaphragmatique, abdominal et pelvien ; ils correspondent aux organes et aux groupes musculaires qui sont en contact fonctionnel les uns avec les autres.

Lorsqu’une partie du corps devient le siège de tensions et de conflits émotionnels, il se crée des zones où l’énergie vitale ne circule pas librement, de véritables blocages sur lesquels il faut travailler. Cela peut conduire à la création de véritables armures à différents niveaux qui doivent être « desserrées », avec le soutien d’un thérapeute qualifié.

Lire aussi :  Quelles sont les fonctions du pancréas

La bioénergétique utilise des exercices respiratoires et musculaires (comme le fameux grounding) pour contrer cette possibilité et redonner de la vitalité aux différentes zones du corps.

En effet, le receveur, qui est en position couchée, bénéficie d’une stimulation complète des récepteurs nerveux de la peau et des nerfs spinaux ; les districts musculaires les plus bloqués se détendent.

En voyant le massage de l’extérieur, on a vraiment l’impression que l’opérateur trace des lignes en correspondance avec les muscles, les dessinant presque. En France, une certaine structuration a été donnée par le Dr Francesco Padrini, qui a déposé la marque Bioenergetic Massage® et a organisé des cours de formation réguliers et défini les techniques de massage avec leur mode d’application selon des mouvements de vibration, de pression circulaire, de toucher qui s’effectuent de la tête aux pieds, zone par zone, d’abord sur le devant puis sur le dos.

Il est important de rappeler qu’Eva Reich avait mis au point un massage bioénergétique doux pour la mère du nouveau-né, destiné à son fils ou à sa fille, dans le but de favoriser les fonctions vitales et de renforcer le système immunitaire ;

Les avantages du massage bioénergétique

Il ne s’agit pas d’un massage à taille unique avec un protocole rigide : tout comme dans l’analyse bioénergétique, le massage est structuré en fonction du type physique et de l’expérience de la personne. Le rythme et le type de contact varient également en fonction de la personne. En bref, nous avons notre propre expérience dans notre corps.

Lire aussi :  Rouleau de jade pour le visage : quartz rose ou jade pour une peau ferme.

Dans le massage bioénergétique, cinq structures de caractère sont considérées : le type cérébral, le dépendant, le comprimé, le dominant et le rigide ; évidemment, la frontière entre les structures est floue et une personne n’embrasse jamais qu’un seul profil, mais il y a au moins toujours une double sinon une triple identification.

Il s’agit d’un échange à toutes fins utiles et celui qui l’effectue recrée des manipulations en synchronisation avec la respiration ;

Les avantages comprennent un rééquilibrage immédiat de la fonction respiratoire, une amélioration des systèmes lymphatique et circulatoire, et une réduction des dépôts de graisse grâce à l’amélioration du métabolisme à tous les niveaux.

On constate également de bons résultats en termes de digestion et de fonction péristaltique des intestins. On observe une tonification générale du système nerveux, une amélioration du sommeil, qui devient plus profond et réparateur, un effet relaxant sur les muscles et une élasticité des articulations.

Sur le plan psychologique, il y a une récupération de l’estime de soi authentique, une bonne reconquête de la sécurité personnelle ;