La valériane, si connue pour l’insomnie, peut être un remède efficace contre l’anxiété sans effets secondaires tels qu’un engourdissement mental, une somnolence diurne ou une baisse d’attention. L’important est de respecter les doses recommandées et de ne pas en abuser pendant trop longtemps.

Anxiété, anxiété, anxiété : un mot récurrent, surtout en début d’année lorsque les températures anormales ne nous ont pas offert un hiver réparateur et que la nature entière, y compris notre organisme, est en fibrillation car elle souffre d’un climat printanier inhabituel et prématuré.

Agitation, troubles du sommeil, palpitations, anxiété nocturne, matinale et après-midi. Aidons-nous d’un remède puissant, un véritable anxiolytique naturel : la valériane.

Les vertus de la valériane

La Valeriana Officinalis a des propriétés sédatives, calmant le système nerveux central ; elle est indiquée pour les états d’anxiété causés soit par des moments de grand stress, soit par des facteurs physiologiques tels que l’hyperthyroïdie ou l’hypertension artérielle.

Les principes actifs qui font de cette plante un remède efficace contre l’anxiété sont principalement extraits de la racine, comme les valépotriates et surtout certaines huiles essentielles à l’odeur peu agréable.

Ils agissent sur les récepteurs du système nerveux dans deux directions principales : ils inhibent les neurotransmetteurs « d’anxiété » et protègent les neurotransmetteurs qui régissent le sommeil.

Lire aussi :  L'anxiété peut-elle être héritée ?

Les composés de la valériane présentent l’inconvénient de se dégrader facilement lorsqu’ils sont soumis à des changements de température et d’humidité. Il est donc important que l’entreprise qui traite cette plante pour en faire des coupes de tisanes ou des extraits prenne grand soin de la manipuler et de la traiter afin de ne pas altérer ses effets.

Comment utiliser la valériane

La valériane est présente dans la phytothérapie sous différentes formes : tisane, extrait sec et extrait hydroalcoolique par exemple. La drogue valériane se présente sous la forme de morceaux de racines brunes à l’odeur âcre.

Elle est généralement mélangée à d’autres herbes pour des raisons de synergie et aussi pour améliorer le goût.

Pour contrer l’anxiété et l’agitation, la valériane doit être prise en doses réparties au moins trois fois par jour.

Il est conseillé de respecter le dosage indiqué sur le remède et de ne pas le dépasser. À titre indicatif, prenez une dose quotidienne de 450 mg d’extrait sec, 4,5 g de tisane ou 150 gouttes de teinture.

Avertissements

La valériane ne doit pas être administrée aux enfants de moins de 12 ans, ne doit pas être utilisée pendant la grossesse ou l’allaitement, et n’est pas recommandée si vous prenez des antidépresseurs.

Lire aussi :  Anxiété entre le passé et le futur

Une surdose de valériane peut provoquer des maux de tête, des nausées, des troubles gastro-intestinaux.