La gelée royale est une « bombe énergétique » en cas de fatigue, de léthargie ou de manque d’appétit. Elle convient aux enfants, aux adultes et aux personnes âgées. Il peut également être utilisé pendant la grossesse à condition que vous soyez sûre de ne pas être allergique aux produits de l’abeille et, dans tous les cas, votre gynécologue doit être informé.

La gelée royale, aliment substantiel de la reine des abeilles, est une substance gélatineuse riche en nutriments qui améliorent la structure morphologique de l’abeille destinée à être la reine de la ruche.

Nous utilisons tous la gelée royale depuis notre enfance : nos mères nous donnaient ce merveilleux remède pour soutenir notre organisme pendant les périodes de manque d’appétit, lorsque nous étions occupés à l’école ou lors des changements de saison.

Mais la gelée royale convient-elle à tout le monde ? Et dans une période aussi délicate que la grossesse, est-ce un remède sûr ?

Examinons les avantages et les inconvénients de ce remède des abeilles.

Les bienfaits de la gelée royale même pendant la grossesse

Comme je l’ai mentionné plus haut, la gelée royale est une substance gélatineuse produite par les glandes de l’abeille. Elle sert à nourrir la reine des abeilles pour la rendre forte et résistante, prête à diriger l’essaim de sa ruche. Cet aliment est riche en oligo-éléments, en acides aminés, en calcium, en cuivre, en phosphore, en potassium, en silicium, et en vitamines A, C, D, E et du groupe B.

Lire aussi :  Lavages nasaux pour les enfants : pourquoi ils sont importants

La gelée royale est l’un des remèdes les plus importants pour les soins dits « réparateurs » : elle régule l’appétit, combat la fatigue et renforce la résistance physique et mentale, et est un modulateur d’humeur.

Facilement recommandé aux enfants lorsqu’ils manquent d’appétit, aux étudiants stressés, aux convalescents pour récupérer plus rapidement, aux personnes âgées pour faire le plein d’énergie.

Pour les femmes enceintes, il peut être recommandé comme remède modulateur après le troisième mois si elles sont particulièrement fatiguées, ont des difficultés à dormir et à se détendre ; il constitue également une source importante d’acide folique, essentiel à la santé du fœtus et au bien-être de la mère. Dans une période aussi délicate, il est toutefois conseillé de demander conseil à votre gynécologue.

Contre-indications de la gelée royale pour les femmes enceintes également

Certaines personnes confondent la gelée royale avec la propolis et parlent de contre-indications liées à d’éventuels effets indésirables causés par le composant bioflavonoïde et huile essentielle, mais je précise qu’il s’agit de la propolis, qui est un produit fabriqué par les abeilles mais qui est complètement différent de la gelée royale.

Aucune étude n’indique une quelconque toxicité de cette panacée, mais c’est un produit des abeilles et il peut être un agent allergène chez les personnes sensibles aux produits de cette nature, comme le pollen, la propolis et le miel.

Lire aussi :  Huiles essentielles pour la rougeole

Si vous ne l’avez jamais utilisé, il est préférable d’éviter de le tester lorsque vous êtes enceinte : en cas d’intolérance ou d’allergie, il peut provoquer de l’asthme, de l’urticaire, voire un choc anaphylactique.

Comment prendre la gelée royale

Des comprimés ou des ampoules de gelée royale lyophilisée sont disponibles dans le commerce.

Il peut être pris le matin à jeun, et la dose quotidienne est de 1 gramme, ce qui permet au remède d’être absorbé rapidement et de commencer à développer ses vertus sans interaction avec les phases digestives. .