Quelles sont les principales différences entre l’huile de coco et la cire de jojoba, et laquelle choisir pour nos cheveux et notre peau ?

L’huile de coco et la cire de jojoba : deux excellents produits de soin pour la peau et les cheveux, mais lequel est le plus adapté pour nous ? Découvrons les différences entre ces deux huiles de beauté végétales.

Huile de noix de coco ou de jojoba ? Les différences pour vos cheveux

L’huile de noix de coco et la cire de jojoba sont toutes deux d’excellents produits de soins capillaires naturels. L’huile de noix de coco et la cire de jojoba sont toutes deux utilisées sous forme de masques et d’enveloppements pour le soin des cheveux et du cuir chevelu.

L’huile de noix de coco, par exemple, nourrit et adoucit les cheveux, leur donnant force et brillance. Elle est particulièrement adaptée aux cheveux secs et cassants, aux pointes fourchues et pour dompter les cheveux frisés qui ont tendance à devenir crépus.

En outre, il semble que l’huile de coco soit recommandée comme remède pour la prévention et le traitement des poux.

Lire aussi :  Tisanes pour la peau

La cire de jojoba, en revanche, est connue pour ses propriétés rééquilibrantes qui normalisent la production de sébum : c’est donc un excellent produit pour soigner les cheveux gras, surtout en cas de peau grasse et de pointes sèches et cassantes.

Les packs et masques à la cire de jojoba permettent d’obtenir des cheveux forts, brillants et doux sans alourdir le cuir chevelu.

Huile de noix de coco ou de jojoba ? Les différences pour votre peau

Les huiles végétales ont en commun leur pouvoir émollient et leur capacité à maintenir la peau hydratée et douce : ceci, associé à la présence de substances antioxydantes, permet de contrer les effets du temps et de prévenir la formation de rides, la perte de tonus et d’élasticité.

Chaque huile végétale a ses propres caractéristiques qui la rendent plus ou moins adaptée à un type de peau ou à un autre : quelles sont les différences entre l’huile de coco et l’huile de jojoba pour la peau, par exemple ?

L’huile de coco est une huile végétale riche en acides gras saturés, légèrement parfumée et très nourrissante. Elle convient aux peaux sèches, fissurées, rugueuses, abîmées ou ayant perdu leur élasticité.

Grâce à son action apaisante, l’huile de coco est capable de calmer les rougeurs de la peau, notamment après une exposition au soleil. Il est donc principalement utilisé pour le corps, pour préparer des huiles destinées à préparer la peau au soleil ou pour nourrir la peau après l’exposition.

Lire aussi :  Remèdes naturels contre la dermatite séborrhéique

La cire de jojoba est également un produit nourrissant qui protège la peau contre la déshydratation, mais contrairement à l’huile de coco, la cire de jojoba a un fort effet rééquilibrant sur la production de sébum, ce qui rend l’huile de jojoba particulièrement adaptée à la préparation de cosmétiques pour les peaux grasses et mixtes.

Les utilisations de la cire de jojoba sont multiples : elle est utilisée pour prévenir les rides, garder la peau douce et souple, démaquiller et calmer les inflammations ; la cire de jojoba est par exemple le produit idéal pour calmer les irritations après l’épilation ou le rasage.