Rétablir l’équilibre de notre rythme. Apprenez-en davantage sur la thérapie cranio-sacrée et découvrez l’équilibrage cranio-sacré.

Thérapie crânio-sacrée

Les os qui forment le crâne et le sacrum ne sont pas rigides, mais bougent, poussés par le cerveau ;

À l’intérieur du cerveau se trouvent les ventricules, des espaces vides où est produit ce que l’on appelle le LCR (ou liquide céphalorachidien).

Ce LCR, lorsqu’il s’écoule, enveloppe les hémisphères du cerveau et la moelle épinière. Le résultat est un système fluide et non rigide dans lequel les structures sont immergées, comme dans un bain. En plus de fluctuer, ce liquide subit un changement de pression, ce qui entraîne un mouvement rythmique, causé par le cycle de production et de réabsorption ;

Ce qui est créé est une sorte d’onde rythmique qui, à partir du cerveau, est transmise dans tout le corps, de manière très douce, jusqu’au sacrum et à travers le fascia conjonctif. Le rythme cranio-sacré porte notre état psychophysique. La thérapie crânio-sacrée s’accorde avec ce rythme. En fait, c’est le patient qui guide l’opérateur cranio-sacré.

Voyons maintenant ce que l’on entend par équilibrage cranio-sacré.

Équilibrage crânio-sacré

L’équilibrage crânio-sacré consiste à écouter les rythmes du corps avec un toucher léger du praticien. Cela permet de déterminer où et comment les rythmes corporels sont déséquilibrés ;

Lire aussi :  Traiter l'insomnie naturellement... esprit

Ce type d’approche est particulièrement doux, de sorte qu’il peut également être appliqué aux nouveau-nés. A quoi sert-il ? Migraines, maux de tête, syndromes douloureux, troubles psychosomatiques, troubles des fonctions viscérales, problèmes articulaires et osseux, souvent post-chirurgicaux, traumatismes, sinusites, scolioses et entorses ;